Dernières surprises à la mode Sri Lankaise : un feu d'artifice d'émotions !

29/08/2017, 10H00 :

J’ouvre un oeil et regarde les vagues de la mer s’écraser contre la plage de sable fin… J’essaye de me remémorer la journée de la veille avec difficulté, seules des images de Bouddha debout, assis et couché me viennent à l’esprit !

"Et non, je n’ai pas testé pour ce blog les diverses plantes hallucinogènes que l’on peut trouver sur cette île afin de parvenir au Nirvana…"

Mes idées s’éclaircissent et le fil de l’histoire me revient :

On est le 28/08/2017 et c’est la journée de mon anniversaire…

Je me lève à 8h00 au son des oiseaux et des écureuils qui ont élu domicile dans notre jardin exotique,

mais j’entends au loin crier « varan ! varan ! » et non "Happy birthday to you Victoria !!"

Je décide de me lever de mon lit en me dirigeant naturellement vers l’origine de ce mouvement.

En rejoignant l’allée principale et en voyant le petit attroupement formé près du bungalow de l’entrée,

ma stupéfaction est totale !

Je me retrouve tout bonnement devant un énorme varan et son petit, signe ici de bonheur quand il vient visiter les jardins.

Mais pour ma part je vois plutôt les descendants des dragons, un peu croco, un peu iguane et surtout un peu beaucoup peur, tant les coups qu’ils donnent avec leurs queues sur le balai de l’homme de maison résonnent avec violence.

Ma journée commence sur les chapeaux de roue, et plutôt d’une manière surnaturelle… Pas mal au final pour la journée d’anniversaire d’une passionnée d’ésotérisme !

Mon mari m’a demandé que l’on quitte la maison pour 9h30 maximum, voulant faire les dernières courses avant le départ et m’ayant promis de retourner au temple de Galapata que j’affectionne tant.

Après un petit déjeuner vite englouti composé d’un grand café, de toasts et d’une salade de fruits, d’ananas, papayes, mangues et pommes… Je suis fin prête pour le départ… Que va t-il se passer ?

Depuis la cérémonial vécu le 26 août (post précédent), je suis de toute façon sur un petit nuage…

9h25 : Le tuk-tuk est bien là, nous nous glissons dedans, le seul fait de rouler avec, me rempli de bonheur.

Etant complètement ouvert, vous sentez le vent vous rafraichir dans un pays où la chaleur est si écrasante par moment… Quelle merveille, ce transport !

Nous repartons au temple de Galapata, cette vision du paradis à notre arrivée (20 min de course effrénée),

est déjà un super cadeau pour moi.

En plus la dernière fois, l’un des petits temples était fermé.

Nous revoyons ce lac où les nénuphars sont encore plus visibles que précédemment et montons les marches pour atterrir devant ce temple sacré de près de 3000 ans.

Mais cette fois un très jeune moine nous attend, il est très beau dans son habit jaune et nous ouvre le premier temple de Bouddha… Je prie à nouveau et il nous donne des explications…

Je vous dis cela car j’ai fait de petits erratums la dernière fois : Le site a bien près de 3000 ans mais le temple de Bouddha a lui 800 ans quand celui de Vishnou en a 300 et que la relique de la dent sacré de Bouddha est toujours bien présente.

Il y en a bien une ici et une autre au temple sacré de la dent à Kandy ! ( je tenais réellement à vous le dire car mon but reste de partager de réel moment d’informations et les problèmes de langues m’ont fait faire ces quelques erreurs maintenant corrigées ).

Cette fois-ci, Il nous ouvre le temple de Vishnou, les statues et fresques même si elles sont plus récentes, sont sublimes !

Dans le premier, le Bouddha couché avait les deux pieds parfaitement parallèle, signe qu’il dormait…

Dans le deuxième il a les pieds parallèles mais un peu décalés, signe de sa mort.

J’observe de nombreuses représentations de Vishnou, d’un bleu parfait et remarque au fond une autre statue magnifique dont je ne connais pas le sujet, hormis les dessins millénaires de Sigiriya au dessus (fameuses peintures rupestres retrouvées dans ce qui était le fort haut perché du Roi de Ceylan).

Vous me direz pourquoi retrouver une statue de Bouddha dans le temple de Vishnou, sûrement parce que dans l’hindouisme, Bouddha serait sa neuvième réincarnation ! Je demande tout de suite à notre petit moine

qui est-il ?

« Il est Naatna, la première réincarnation de Bouddha »

A mesure d’écrire ce blog, je suis de plus en plus en recherche de sujet susceptible de vous plaire…

Quoi de mieux que la réincarnation … prochainement, c’est sur !

Je repars en saluant chaudement ce petit moine et m’en vais pour Aluthgama, acheter des éventails comme les moines... Je les adore, ils sont si grands et si jolis, ça sera mon petit plaisir de la journée.

Bien sur dans cette boutique vouée au culte bouddhiste, nous craquons aussi sur deux grands parapluies,

un bordeaux et un jaune, couleurs des habits des moines.

Ils nous serviront grandement dans notre belle capitale qu’est Paris ;-)

Nous repartons à toute allure à bord de notre Tuk-Tuk et après avoir salué certains membres de notre famille en chemin, mon mari m’amène chez un antiquaire… Pour lui les objets anciens sont toujours le meilleur moyen de connaitre les traditions, l’histoire et la vie d’un peuple.

Franchement je ne vous en dirai pas plus car j’ai vu des merveilles, mais le temps nous ai trop compté et comme nous devons revenir en Juillet pour le mariage d’un de nos membres, je ferai mes achats alors !

Moi qui cherchais des objets intéressants pour mon e-shop (Ouverture prochainement), j’ai vu des perles…

Mais j’ai encore besoin de temps pour tout mettre en place et comme vous le savez j’aime faire les choses correctement…

Il est 12h00 : Le Tuk Tuk nous dépose à l’hôtel Cinnamon Bey, mon homme a prévu pour moi une journée de détente au bord de la piscine.

Retour prévu à la maison pour 19h00, mais ce qui aurait dû être une journée farniente est devenue une journée de pluie ou plutôt de tempête et c’est peu de le dire, moi qui aime le son de la pluie, on va dire que j’ai été servie.

La vie des Indes est ainsi faites, d’où cette nature luxuriante.

Mais j’en connais un qui est dépité tant il devait me faire passer une merveilleuse journée de fête avant notre départ, on va dire qu’à 15h00 quand la troisième tempête de la journée nous est tombée dessus…

Je crois que ni son flegme et encore moins sa patience ne furent autant mis à l’épreuve.

C’est là, que je me suis dis que peut être quelque chose se préparait ce soir, mais quoi ?

A mon avis la tempête avait achevé son beau plan.

Enfin pour ma part je resta Carpe Diem et pensa que les choses doivent arriver ainsi… Se battre contre la nature est un combat perdu d’avance, à bon entendeur !

Le bouddhisme m’a énormément apporté en cela et plus particulièrement dans les moments difficiles.

15h10 : Nous sommes littéralement trempés, de la tête aux pieds … Super la journée romantique d’anniversaire !

On se décide enfin, comme nous sommes dans un hôtel, à demander une chambre afin au moins d’en profiter

et de se sécher pour ressembler à quelques chose ce soir.

A la réception, on nous propose une chambre à 225 dollars, beaucoup trop cher pour 4 heures d’attente !

Et là le merveilleux se produit : Une citation de Bouddha fit écho alors dans mon esprit « Quand l’esprit est pur, la joie suit comme une ombre qui ne nous quitte jamais ».

Une femme apparut, cette jeune femme qui à chacune de nos visites pour se faire « une journée piscine » nous saluait et nous souriait et à qui nous le rendions franchement, s’approcha du réceptionniste avec un large sourire.

Mon mari lui dit alors que c’était mon anniversaire et que nous souhaiterions réserver une chambre pour au moins prendre une douche et patienter tant nous étions trempés !

Elle nous regarda avec compassion et nous dîmes, réservez plutôt via Booking, le prix est vraiment plus intéressant en dernière minute, qu’ici en direct !

Il ne fallut pas nous le dire deux fois, et quel étonnement quand on vit l’offre à 50 dollars pour une chambre supérieur ! Je ne vous raconte pas comme à cet instant le fait d’être toujours bienveillante avec autrui eu encore plus de sens pour moi !!

La chambre était superbe, elle avait en plus demandé au premier réceptionniste (celui à 255 dollars) de nous en trouver une avec vue mer…

Nous pûmes enfin nous préparer, reprendre visage humain et profiter d’un moment réellement romantique .

Mais le dénouement de cette journée, n’allait pas se terminer de si tôt :

18h00 : Une nouvelle tempête encore plus violente que les autres se mit à éclater et nos derniers espoirs de sécher nos chaussures s’évanouirent avec l’idée de notre retour à la maison pour 19h00 comme convenu avec la famille et ce malgré que l’hôtel se trouva à 5 minutes de notre logement !

Il faut s’imaginer alors, une pluie si forte et si abondante qu’elle formait un mur d’eau dense et que le sol était devenu une gadoue immonde où on s’enfonçait comme dans des sables mouvants …

Franchement j’étais au top dans la chambre, et j’avoue que j’y serai bien restée !

18h50 : Comme par magie, la pluie cessa un instant, nous y vîmes un signe (surtout mon mari) et on essaya de rejoindre au plus vite la maison…

Le chemin même très proche n’était pas très praticable et on essayait surtout d’éviter les différents trous remplis d’eau.

A l’approche du portail, pas un bruit, j’espérai quand même secrètement une petite soirée cool pour fêter mon anniversaire et notre départ le lendemain…

Et là, une vision féerique, car vraiment ce fut le cas, apparut devant moi.

Le jardin entier et tous les arbres étaient recouverts de douces petites lumières bleues, il y en avait des centaines… c’était fou et au bout à l’entrée de la maison, je vis enfin certains membres de notre famille me sourire en m’accueillant avec une chanson d’anniversaire.

Je pus voir toutes les personnes avec qui j’avais vécu toutes ces aventures que je vous compte, tous les membres de la famille étaient présents…me donnant sourires, câlins, bisous et petits cadeaux…

Ils avaient tous participé à l’organisation de cette fête en mon honneur… le bonheur ultime !

Ils sortirent des dizaines et dizaines de chaises de la maison et j’appris qu’ils n’avaient cessé de sortir, rentrer, sortir les tables et chaises et autres décorations au gré des tempêtes de la journée…

ET TOUT CELA RIEN QUE POUR MOI,

J’ETAIS SUPER EMUE !

Une table fut dressée avec un superbe gâteau et en entonnant le Happy birthday, des feux d’artifices éclatèrent…c’était fou !!

Vous imaginez ma surprise, vous pourrez même la voir car ce moment là a été filmé :

J’appris alors que chacun avait tenu selon ses moyens à participer à la fête :

Notre cousin joaillier avait voulu offrir le groupe de musiciens, quand d’autres avaient préparé le diner

et ainsi de suite…

Et quand pendant une discussion avec le joaillier sur cette journée ultra pluvieuse… il me répondit que c’était tout à fait normal, selon l’Horoscope c’était aujourd’hui la meilleure journée du mois pour se marier !!

Cela me fit éclater de rire !!

Notre dicton : Mariage heureux ,mariage pluvieux était donc valable partout…

Pendant cette soirée, toutes les images de ce périple, des personnes rencontrées, me revinrent en mémoire…

Voilà ce qui était vraiment important, cet esprit, cette générosité, cette aventure humaine et le fait de m’intéresser, de partager via ce blog leurs coutumes, leurs histoires en restant toujours moi-même bienveillante, respectueuse et ouverte… ils me l’ont rendus au centuple, au delà de toutes mes espérances…

Ils firent éclater au final 100 feux d’artifices, la fête dura jusqu’au petit matin où amis, parents, de 3 à 80 ans se déchaînèrent dans ce jardin transformé en dance floor pour l’occasion !

Incroyable surprise !

Je suis pendant ce séjour, passée par toutes les émotions possibles, ce peuple est magnifique et cette culture richissime de diversité… Je sais que je n’ai pas pu tout explorer mais il est sûr qu’à ma prochaine visite je continuerai à vous raconter les cultes et légendes de cette sublime île plusieurs fois millénaires…

Un grand Merci à vous, pour toutes ces pierres offertes et souvenirs du Sri Lanka !

Ils ont tout comme vous, suivi en live mes aventures et surtout toutes mes demandes d’informations qui ont inspirées leurs cadeaux : un pendentif en pierre de lune, un en lapis lazuli qui est le symbole de la méditation et de l’intuition (dit le troisième oeil dans les chakras) , un collier avec un éléphant trompe en l’air (chance et fortune) composé de Péridot et d’autres pierres bienfaitrices, bracelet également en péridot (ma pierre de naissance), l’emblème de la maison de la cartomancie serti d’une améthyste, le violet étant le signe de la voyance, de la magie et de la spiritualité (septième chakra), huiles et crèmes ayurvédiques , pleins de vêtements des îles et des représentations de Bouddha…

Comme vous pouvez le constatez je fus vraiment très gâtée pour mon anniversaire !!

Je donne bien entendu cette liste de cadeaux non pas par prétention mais pour rendre hommage à ces amis attentifs car sachez que ces personnes ne sont pas riches mais ils donnent tout, à ceux qui les respectent…

C‘est ça le Sri Lanka, un peuple, une culture, une histoire…dont les sourires et la bienveillance sont omniprésents!

Partager tout cela, m’a permis de vivre et voir des choses que je n’aurais jamais imaginé….

Encore Merci Sri Lanka et Merci à vous pour vos soutiens ! Je suis à chaque fois extrêmement touchée

par vos messages !

Au moment où je vous écrit ces derniers mots, je suis dans l’avion entre Doha (escale au Qatar) et Paris en me préparant déjà dans mon esprit au plaisir de vous retrouver pour nos consultations, et pour toujours plus de nouvelles aventures ésotériques, spirituelles et humaines.

Mais cette fois-ci à Paris, notre si belle capitale !

Bien à vous,

Victoria votre voyante - Tarologue

www.lamaisondelacartomancie.com

À l'affiche
Posts récents
Par tags
Pas encore de mots-clés.
Nous suivre
  • Facebook Classic

© 2018 par LA MAISON DE LA CARTOMANCIE.